Les achats en ligne croissent en volume et en valeur mois après mois, en France comme à l’étranger, bien que ce distinguo soit de plus en plus futile aux yeux des cyber-acheteurs, souvent adeptes militants de la mondialisation. Tous les commerçants sont donc  nécessairement des marchands en ligne actifs sinon en devenir imminent, avec, pour ces derniers, l’angoissante question du choix de leur solution.

On dénombre de nombreuses solutions de e-commerce sur le marché parmi lesquelles seules un peu plus d’une dizaine ont vraiment de la notoriété. Certaines sont en déclin, d’autres en consolidation grâce au soutien de partenaires puissants. Difficile de faire un choix objectif et d’ailleurs personne ne s’y risque. Mais ce sujet, toujours d’actualité, est un bon prétexte pour faire un focus sur trois offres qui figurent parmi les solutions les plus souvent citées dans la profession.

Magento est une plate-forme logicielle de commerce électronique lancée en 2008 et développée sur la base de Zend, un ensemble de composants structurels (framework en anglais) pour le langage de programmation libre PHP5. Magento est disponible en versions gratuite, payante et en tant que service (SaaS).

Propriété intégrale de e-Bay depuis juin 2011, cette solution dite Open Source, connaît un large succès commercial surtout depuis quatre années, revendiquant son utilisation par quelques 150 000 sites marchands à travers le monde. Magento est reconnue par tous les professionnels pour sa grande richesse fonctionnelle ce qui lui permet de répondre à une grande variété de besoins de façon flexible et d’être facilement extensible vers de nouvelles fonctions. Cette capacité a cependant un revers : Magento est assez complexe à maîtriser ce qui peut induire des coûts de mise en œuvre et de développement jugés importants. La solution bénéficie d’un riche écosystème ce qui signifie un support et un soutien solides qui contribuent sûrement à la positionner comme leader dans son domaine.

La version 2 de Magento est attendue avec impatience pour l’an prochain mais les spécialistes déplorent le quasi abandon de la version gratuite Community Edition au profit d’Entreprise Edition qui compterait déjà 2000 utilisateurs … payants.

PrestaShop est une application Web Open Source (Web Service) de commerce électronique développée à Paris en 2005 sous langage de programmation PHP5 par des étudiants de l’Epitech. Elle peut être téléchargée librement et gratuitement sur le site PrestaShop.com ou utilisée en version SaaS sur le site PrestaBox.com. Très complet, le logiciel repose sur une technologie évoluée et comprend plus de 310 fonctionnalités ce qui fait que la création d’une e-boutique peut être très rapide. Certains considèrent Prestashop comme le web service le plus avancé du marché mais ce jugement est modéré par un « back office » jugé un peu trop basique bien que d’usage aisé. Prestashop se caractérise en effet par une vraie simplicité de mise en œuvre et d’exploitation qui a conquis quelques 135 000 utilisateurs, essentiellement des PME, dans 150 pays et dans 58 versions linguistiques différentes. Prestashop bénéficie pour son développement de l’appui d’une communauté active de développeurs forte de plus de 500 000 membres. La version 1.6 – toujours gratuite – dévoilée au dernier salon du e-commerce de Paris fin septembre, a révélé un nouveau Back-Office au tableau de bord redessiné pour faciliter prise en main et suivi d’activités avec une meilleure accessibilité en mobilité. De même, le Front Office optimise la navigation des visiteurs sur mobiles, tablettes et ordinateurs tandis que l’affichage des produits est amélioré et inclut une dimension communautaire grâce à une ouverture aux principaux réseaux sociaux.

Hybris est une solution de e-commerce développée en Java et présentée comme une suite nativement multicanale. Créée en Suisse en 1997 mais basée en Allemagne, elle se caractérise notamment par de puissantes fonctions commerciales B2B et B2C de recherche, de merchandising, de gestion des données de référence et des informations produits, de gestion des commandes et des contenus Web. Hybris est disponible sous licence ou en facturation à l’usage ou au chiffre d’affaires réalisé, avec des déploiements in situ, à la demande (SaaS) ou en mode hébergé. Reconnue comme experte dans la gestion de grands catalogues, elle se distingue aux yeux des spécialistes par la possibilité de mettre rapidement en œuvre des sites clé en mains pré-paramétrés. Renforcé en 2011 par l’acquisition d’un autre acteur du e-commerce à la demande, la société américaine iCongo, Hybris a été racheté en juin dernier par l’éditeur logiciel allemand SAP qui a investi 30 millions de dollars dans son développement. Hybris compte quelques 400 grands clients de renommée mondiale opérant dans les secteurs du sport, du transport aérien, des télécommunications, du jeu, du multimédia et de l’édition. En forte croissance, Hybris est une solution complète, très évolutive et segmentée. C’est une plate-forme fermée et propriétaire qui ne bénéficie pas de contribution externe ni d’une communauté de développeurs, ce qui en fait une solution considérée comme onéreuse.

Comment hiérarchiser ces trois acteurs ? Bénéficiant de l’appui de e-Bay, Magento est soutenue par une équipe de 400 développeurs et par un riche portefeuille de clients qui en font la référence du secteur. Une position de leader que ne devrait pas mettre en cause la très attendue version 2 de la suite logicielle. C’est un choix rassurant et, qui plus est, bien connu des hébergeurs infogérants partenaires des entreprises de e-commerce. Plus modeste, Prestashop est un challenger qui a la faveur de nombreuses entreprises de taille moyenne appréciant son respect scrupuleux de l’esprit Open Source. La version 1.6, toute récente, semble vouloir remédier aux petites faiblesses qui lui étaient reprochées. Avec le renfort de SAP et ses références clients de notoriété mondiale, Hybris est la valeur montante dont l’ascension ne semble pas freinée par le verrouillage du système et son positionnement haut de gamme. Un choix sûrement attractif pour les grands comptes déjà utilisateurs des progiciels de gestion de SAP.