Toluna et LSA, le magazine des professionnels de la distribution, viennent de publier les résultats de fréquentation de la quatrième semaine des soldes de l’été. Bien qu’érodée, l’affluence est toujours de mise et le web progresse, bien que 6 français sur 10 lui préfère encore le commerce traditionnel.

Les soldes d’été ont toujours la cote malgré un léger assoupissement que les spécialistes qualifient de normal en quatrième semaine. Elles ont en effet encore attiré 58,7% des Français entre le 14 et le 20 juillet 2014, avec tout de même une chute de 4,7% par rapport à la semaine précédente, « conforme aux évolutions habituelles ». Depuis l’ouverture officielle des soldes à la fin du mois de juin, 77,1% des Français ont profité des bonnes affaires qui leur étaient proposées, soit 39,3 millions d’acheteurs, un chiffre assez semblable à celui enregistré l’an passé à la même époque. Parmi les différents secteurs inventoriés, on note une baisse sensible de l’habillement-mode qui reste cependant la première catégorie de produits vendus, avec 72,5% des acheteurs, devant le sport (33%, en hausse), l’hygiène-beauté-santé (23,5%), l’alimentation/boisson (18,8%, en progrès), le High-Tech (17,3% en hausse), les produits culturels (16,2%), l’ameublement/décoration (15,7%), l’électroménager (11,8%), les jouets (12,1%) et le bricolage (11,7%).

 Un profil contrasté

Durant cette quatrième semaine de soldes, les acheteurs et acheteuses concernés par l’habillement ont fait essentiellement l’acquisition de vêtements féminins (60%), de chaussures (43,3%), puis de vêtements masculins (42,5%) et pour enfants (29,2%). Ils ou elles ont également été séduits par la lingerie et des sous-vêtements (26,8%) ou encore des sacs et des accessoires (18%). Dans le secteur technologique, on a constaté la remontée subite des ordinateurs dont le volume de ventes, à 29%, a dépassé celui des tablettes, cantonné à 26,8%, le niveau des mobiles se situant à 23,2%. Globalement, si les acheteurs actifs durant cette quatrième semaine de soldes se sont révélés moins nombreux que les périodes précédentes, ils ont néanmoins dépensé 5,9% de plus que la semaine d’avant, avec un panier moyen évalué à 138,60 contre 130,85 euros.

Concernant les lieux d’achats, le baromètre Toluna a constaté que durant cette ultime période, les consommateurs ont continué de privilégier les centres commerciaux, avec un effectif représentant 46,7% du total des acheteurs. Ce chiffre est en net recul, ce que confirme la forte progression d’internet qui croît fortement à 41,4%. Durant cette période, 14 millions de Français ont donc « fait les soldes » en centre commercial traditionnel, contre 12,4 millions qui ont fait leurs achats directement sur internet. Les autres lieux fréquentés pour profiter des rabais ont été d’abord les supermarchés et hypermarchés (34,9%), puis les boutiques de centre-ville (33,2%) et les grands magasins (31,6%).

 Des soldes très High-Tech

L’analyse des achats depuis la fin du mois de juin montre que les Français achètent de plus en plus souvent des produits High-Tech en solde sur internet (15,5%) au détriment des magasins (15,3%), une tendance que l’on retrouve dans les produits culturels (livres, films, musique) et l’électroménager, pour lequels internet attire presqu’autant de monde que les magasins classiques. En revanche, le e-commerce reste très minoritaire dans l’habillement, le sport et l’hygiène-beauté-santé, domaines dans lesquels près de 6 acheteurs sur 10 viennent exclusivement dans les boutiques traditionnelles. Ces résultats s’expliquent peut être par la nécessité éprouvée par les acheteurs d’essayer ou de tester les biens avant de les acquérir ?

Philippe Guilbert, directeur général de Toluna souligne : « Ces chiffres n’ont rien de surprenant en terme de tendance mais marquent des différences significatives dans l’évolution des lieux d’achat. L’affluence réduite en 4e semaine de soldes est une baisse habituelle et la tendance globale de ces soldes d’été est plutôt à la stabilité, même si les différences par secteur et lieux d’achats sont importantes ». Pour Toluda, le e-commerce continue à se développer, notamment sur les produits technologiques et l’équipement de la maison. En revanche, les magasins physiques conservent la préférence des acheteurs en ce qui concerne la mode, le sport et l’hygiène-beauté-santé. Les consommateurs confirment ainsi à 6 contre 10 leur souhait de voir et d’essayer ces genres de produits. Au global, l’organisme de sondage estime que les soldes d’été 2014 ont attiré en masse les consommateurs malgré la multiplication, tout au long de l’année, des périodes de rabais sur internet et en magasins.

Le sondage Toluna QuickSurveys a été réalisé en France par internet, les 20 et 21 juillet 2014, auprès d’un échantillon de 2000 personnes âgées de 18 ans et plus.