Le Journal du Net (JDN, groupe CCM Benchmark) publie régulièrement ses propres mesures sur le marché du e-commerce en France, observations qui permettent aujourd’hui de confirmer, mois après mois, la croissance soutenue des achats en ligne dans notre pays.

 Le Journal du Net constatait déjà à la fin du deuxième trimestre 2015 une hausse des dépenses en ligne des consommateurs français de 14,64% par rapport à la période équivalente de l’année précédente. Ce sursaut advenait après un assoupissement de l’activité e-commerciale de 8,91% constaté un an auparavant. Ce phénomène de rebond est assez coutumier dans le secteur puisqu’il avait déjà été constaté au dernier trimestre 2014 (14,34%, +6,34 points) et au premier trimestre 2015 (13,52%, +4,75 points). La tendance à la reprise s’est donc confirmée et s’affirme à nouveau avec les derniers chiffres publiés fin septembre par le JDN. Ce dernier a en effet annoncé que la croissance du commerce électronique avait été au beau fixe durant tout l’été et que ce regain d’énergie, observé depuis le dernier trimestre 2014, se confirmait selon l’indice statistique calculé par les enquêteurs du site web spécialisé. Le commerce électronique français qui a déjà affiché une croissance de 13,52% au 1er trimestre de 2015 puis de 14,64% au 2ème, confirme allégrement cette belle performance avec une progression de 11,69% en juillet et de 16,73% en août. Ces résultats augurent bien de la suite qui pourrait se traduire par un 3ème trimestre enregistré à plus de 14%.

 La mesure par les transactions

D’où proviennent ces chiffres ? Pour élaborer son indice, l’équipe utilise le volume des transactions réalisées par carte bancaires auprès des sites marchands et transitant par les grands opérateurs de banque en ligne que sont Worldline, Payline de Monext, Paybox (Verifone) et Ingenico Payment Services. Le volume financier réalisé entre avril et mai 2015 avait été enregistré à 12,20 milliards d’euros contre 10,64 milliards dépensés à la même époque l’an dernier. Sur les mois de juillet et août de cette année les chiffres révélés par l’étude sont respectivement de 4,38 et 3,66 milliards d’euros, niveaux évidemment en concordance avec les performances de fréquentation.

En comparaison d’une année sur l’autre, le nombre d’achats en ligne a progressé de 16,80% entre les mois de juillet 2014 et celui de 2015 pour générer le chiffre d’affaires indiqué plus haut de 4,38 millions, soit à peine plus que le mois précédent. Sur le mois d’août 2015 la progression du chiffres d’affaires vis à vis d’août 2014 a été encore plus forte, à 22,94% ce qui a généré 3,66 millions de transactions. L’analyse de ces chiffres montre malgré tout un certain revers de la médaille puisqu’ils révèlent une baisse de valeur du panier moyen : les acheteurs sont de plus en plus nombreux mais sont finalement très regardant sur leurs dépenses.

 Un panier moyen allégé

Selon les experts de CCM Benchmark qui fournissent les indices du JDN, le panier moyen des achats sur les sites de l’e-commerce poursuit sa chute. En juillet, il a perdu 4,38% en valeur sur un an pour se fixer à la somme de 78,88 euros. Petite consolation, ce chiffre est tout de même le plus haut niveau d’achat moyen enregistré en 2015 car en août, quoi de surprenant, il dégringole à nouveau de 5,05% pour se positionner à 72,56 euros… soit, quand même, le plus bas niveau jamais atteint, cette année et même l’année d’avant. Il faudra donc regarder avec attention les mois suivants pour savoir si la tendance demeure baissière ou s’il faudra attendre janvier pour voir remonter les barres des histogrammes.