Les fêtes de fin d’année approchent et les e-commercants commencent à ressentir les premières sueurs de la fièvre acheteuse qui caractèrise généralement cette période. 2011 marquera à n’en pas douter une nouvelle croissance en matière d’achats en ligne, comme l’affirme la dernière étude* publiée par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD) et Médiamétrie. Selon cette enquête, près de 2 internautes sur 3 devraient acheter leurs cadeaux sur Internet et dépenser au total près de 7 milliards d’euros. Le web devient tout d’abord un passage obligé pour un grand nombre de Français qui, à 80%, envisagent de visiter les boutiques en ligne et les sites marchands pour se renseigner sur les caractéristiques des produits et surtout comparer les prix. Mais Internet est bien plus qu’un canal d’information. Les internautes sont de plus en plus nombreux à passer à l’acte d’achat : près des 2/3 des internautes (64%) manifestent clairement leur intention de sortir leur carte bleue pour recopier la fameuse suite de 16 chiffres qui va valider leur transaction. Pour la FEVAD et Médiamétrie, cette tendance sera même en progression de 11 points en un an, avec une remarquable montée en puissance des séniors dont le nombre progresse de 21 points, toujours sur la même période. Plus réjouissant encore, la confiance règne de plus en plus, puisque 27% des futurs cyberacheteurs de Noël 2011 n’avaient pas fait leurs emplettes sur Internet l’an dernier.

Cette marque de confiance accrue doit interpeller tous les cybermarchands, petits et grands, qui ne doivent en aucun cas décevoir leurs clients s’ils veulent voir progresser encore leur chiffre d’affaires et pérenniser la confiance que ceux-ci leur portent en nombre croissant. Aussi, n’est-il pas trop tard pour se poser les bonnes questions. Ai-je fait le bon choix concernant mon hébergeur ? Tient-il la route et a-t-il pris toutes les dispositions pour gérer de façon sereine cette période essentielle pour mes affaires ? Déploie-t-il des infrastructures en mode Cloud qui lui permettront d’ajuster rapidement les moyens mis à ma disposition pour absorber les pointes de trafic en toute flexibilité et sans que mes clients ne s’aperçoivent d’un quelconque dysfonctionnement ? Mon hébergeur a-t-il pris aussi toutes ses dispositions en matière de sécurité et a-t-il mis à jour mon plan de reprise d’activités au cas où l’une de mes applications critiques ou encore un des mes serveurs serait défaillant. Enfin, mon site marchand met-il bien en évidence la certification PCI-DSS qui garantit à tous mes clients la sécurité absolue de leurs transactions et la protection des données associées à leurs achats. Une vérification s’impose pour s’assurer de passer un bon Noël.

Produits culturels et jouets en tête de liste du cyber-Père Noël 2011

Les achats prévus par les iInternautes concernent en premier lieu les produits culturels et les jouets:

Les livres (55%)

Les jeux et jouets (50%)

Les DVD et CD (44%)

L’habillement (43%)

Les produits high-tech (42%)

Les motivations pour acheter en ligne : la praticité et le prix

La praticité (66%)

Les prix moins chers qu’en magasin (64%)

La rapidité (51%)

Le plus grand choix qu’en magasin (49%)

Economiser le coût du déplacement en voiture (37%)

* Cette étude a été réalisée du 14 au 20 octobre 2011 auprès d’un échantillon de 2 134 individus représentatifs des 15 ans et plus vivant en France.